Pompage

26 Fév 2022 11:17 - 26 Fév 2022 11:32 #358 par Hubert
Réponse de Hubert sur le sujet Pompage
Bonjour
Nous avons validé hier en réunion le fait de choisir un modèle solaire pour favoriser le remplissage sans huile de coude et sans gaine électrique.
Pierre se propose pour participer au choix du modèle final et à la pose.
Après un appel auprès de Sébastien Urvoy (maison solaire à Challans), un petit groupe de travail se monte autour de Pierre, Sébastien et ceux qui le souhaitent.

--> Sébastien commence à compiler de la doc sur le solaire et l'éolien (suugestion de sa part)

RV le 13 mars 9h30 sur place pour faire le point avec ceux qui le souhaitent ?
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Julie

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

02 Mar 2022 11:38 - 02 Mar 2022 11:41 #372 par Hubert
Réponse de Hubert sur le sujet Pompage
Messages de sébastien par email et mes réponses en couleurBonjour,Besoins en m3 ?  3 citernes d'un m3 seront installées, arrosage une fois par mois, peut être plus si canicule
pression indispensable ou pas (goutte-à-goutte ???) , les citernes seront en hauteur, la pression sera donc d'un mètre environ
hauteur d'eau dans le puits ? Cet hiver, l'eau était à -1m50 du sol, j'imagine que l'été cela baisse à -5 ou -8 m
débit important à prévoir ou pas ? Non : 3 m3 à remplir sur plusieurs heures, voire plusieurs jours
connexion ou pas à EDF ?  Pas de connexion prévue

Une idée me vient : et pourquoi pas installer une pompe élec classique, mais qu'on bracherait sur batterie les jours d'utilisation ? (batterie qu'on pourrait recharger en solaire (ou même pas..) à domicile de certains adhérents par exemple) ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

03 Mar 2022 22:09 #379 par Sébastien
Réponse de Sébastien sur le sujet Pompage
Bonsoir . Un brin de présentation, car, nouveau dans l’association, on ne se connaît pas (sauf Hubert). Je suis donc Sébastien, 68 ans, retraité (heureusement!) , et je vis à Challans en compagnie de ma femme Maryse. Premier métier : agriculteur-éleveur, puis gérant de camping (ça change), et enfin travail dans la rénovation de maisons (ça change encore). Sensibilisé depuis longtemps sur l’habitat bio-climatique puisque notre première maison l’était déjà en 1982. Nous avons fait construire (avec une grosse participation de nos 4 mains) la maison dans laquelle nous vivons depuis14 ans déjà. Toujours sur les mêmes principes : conception bien étudiée, ossature bois, isolation écologique, récupération d’eau, chauffage solaire par panneaux solaires thermiques et dernièrement ajout de photovoltaïques sur tracker. Voilà, c’était juste pour nous situer un peu.
Je découvre donc les Garnemants et je peux déjà affirmer que je suis impressionné par la réactivité de ses membres, ça bouge en permanence ! Bravo donc !
Personnellement je ne pourrai pas réaliser les vraiment physiques, car ma santé ne me le permet plus : le dos a été sûrement trop sollicité dans mes vies professionnelles. Exemple de petite contribution : j’ai pu aider à la construction de nids pour oiseaux récemment pour l’asso.
Hubert m’a donc parlé de ce projet de pompage de l’eau du puits qui vient d’être fait. Avant de lire le « cahier des charges », je pensais au départ proposer de partir sur un système qui existe depuis des décennies, à savoir une éolienne de pompage pour les herbages (destinée à l’abreuvement des animaux ). C’est très fiable, utilisatrice d’énergie renouvelable, complètement autonome . Le fait que vous envisagez un petit château d’eau est adapté à une éolienne, car pouvant fonctionner 24h/24h avec un trop plein de retour au puits , les pannes de vent ne seraient pas contraignantes . Mais je pense que ça ne fera pas l’affaire car hors budget sûrement ?
Pour cette année,qui pourrait être une année-test, est-ce que tout simplement une pompe immergée de type vide-cave ne ferait pas l’affaire pour remplir les réserves d’eau ? Avantages : tout petit budget puisque pour 60 euros on a une pompe de 400w qui débite 10m3/h , installation quasi instantanée, pas de souci d’amorçage ni de gel puisque immergée. Inconvénient : nécessite tout de même d’un peu de jus. Mais si dès cette année des réserves conséquentes (c’est le plus important) sont installées, soit tirer une grande rallonge (j’ignore s’il y a un point électricité) soit exceptionnellement emprunter un petit groupe électrogène. J’en ai un qui ne demande qu’à tourner… Concernant la pompe, j’en ai une également qui pourrait servir à faire un essai avant d’investir.
Pour revenir au stockage, j’ai crû comprendre de 3 m³, je suppose qu’il s’agit de petites citernes de 1m3, si l’idée est de les surélever pour bénéficier de la gravité, il ne faudra pas sous-estimer le châssis qui les portera. Perso, je serais partisan de ne pas se louper sur ce point, quitte à améliorer la partie puisage pour l’année d’après ?
Bon j’espère ne pas être complètement hors-sujet… Pour cette raison j’ai hâte de vous rencontrer pour échanger, mais je ne peux vraiment pas le dimanche 13 au matin, j’en suis désolé. A bientôt. Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Julie, Lou

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

05 Mar 2022 07:33 #387 par Lou
Réponse de Lou sur le sujet Pompage
Bonjour Sébastien,

tes réflexions sont les bienvenues. Je suis complètement d'accord pour faire une année test, et prendre le temps de la réflexion pour le système final (même si vendredi dernier à la question solaire ou manuelle on a penché vers le solaire... ). De mon côté j'ai même une pompe thermique qui pourrait être utilisé dans le même esprit. Je me posais aussi la question si il existe des vide caves sur batterie ? Mais si on a des outils déjà acquis qui ne coûte rien à l'asso dans un premier temps ça peut être bien.
Personnellement, j'aurai vraiment trouvé ça génial de mettre en place un système éolien sur le terrain, et ce pour plusieurs raisons :
- 1 - on en voit très peu
- 2 - c'est intéressant de montrer l'utilisation des différentes énergies terrestres pour nos projets (intérêt pédagogique )
- 3 - ça permettrait à des adhérents d'apprendre à construire ces systèmes et même les dupliquer chez eux... ou ouvrir des discussions avec leurs proches...et d'ouvrir ainsi le champs des possibles.

Est ce qu'un système éolien peut se faire en matériaux de récup'?


Louise
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Julie

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

06 Mar 2022 17:37 #388 par Sébastien
Réponse de Sébastien sur le sujet Pompage
Bonjour. Pour répondre à Louise, on peut bien sûr imaginer de faire une éolienne avec des matériaux de récupération, mais je pense que ce serait compliqué , surtout au niveau de la partie immergée (piston, clapet…) qui nécessite des pièces usinées, et en matériaux résistants à la corrosion style inox ou acier galvanisé. La partie aérienne est un peu simple, quoique… Il faut penser à la durée (c’est en action 24h/24) et à la maîtrise des intempéries, en l’occurrence essentiellement les tempêtes qui nécessitent un système de mise en sécurité. Mais on pourra peut-être rechercher du matériel d’occasion pour la suite ???
Je viens de faire un tour dans mon atelier et je vous confirme que je peux mettre à la disposition gracieuse de l’association une pompe , type vide-cave immergée, 750w, 12m3/heure de débit, hauteur de refoulement maxi 9 m, profondeur maxi d’immersion 6 m. Et pour l’alimenter, je peux fournir un petit groupe électrogène, lequel pourrait servir également à autre chose si besoin. Je n’ai pas besoin de cette pompe pour la période d’aujourd’hui à décembre, c’est certain. Quand au groupe, il ne me sert en principe qu’en cas de coupure prolongée d’EDF. Donc hyper rarement.
Encore une fois, ça permettrait de faire des essais « à blanc » pour la première année et mieux définir une stratégie pour la suite. Merci de me donner votre point de vue !
Bonne soirée...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Julie, Lou

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

06 Mar 2022 18:36 #389 par Hubert
Réponse de Hubert sur le sujet Pompage
Bonjour tout le monde

L'idée de la pompe vide cave me plaît bien, mais quelle est sa vitesse réelle ? car nous en avons une à la maison  à 10m3/h et en fait, ça a tourné à 0,5 m3 par heure...
Le générateur peut dépanner la 1ere année, un autre GarnemAnt nous en prête un également
Chose important à avoir en tête : si nous investissons avant le 30 avril (pompe, générateur, batterie), nous aurons 80% de financement sur notre investissement
Si nous investissons après, 0%... donc ce serait bien de valider avant fin mars si on doit investir dans une solution. Est ce que une batterie (au lieu d'un générateur) serait un bon investissement car pourrait être utilisé pour d'autres usages et pourrait se recharger sur du solaire une fois que nous aurons des panneaux solaires ?
Dans ce cas, pompe vide cave + batterie rechargée sur solaire me semblerait pas mal

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Julie

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.294 secondes
Propulsé par Kunena